Contre Vents et Marées

L’économie sociale au cœur d’un site

En 1997, une dizaine d’associations se regroupent pour restaurer une ancienne boulangerie industrielle et y installer leurs activités. Elles constituent ensemble l’ASBL Contre Vents et Marées. L’association a comme valeurs fondatrices le vivre ensemble, l’entraide et la construction d’une société plus respectueuse des personnes. Depuis sa création, la volonté de chaque partie prenante est de construire un lieu dédié à l’économie sociale.
Devenir locataire du site de Contre Vents et Marées, c’est également adhérer à la charte de valeurs et intégrer l’Assemblée Générale de l’ASBL. Au sein de celle-ci, les membres décident collégialement des orientations du site et des projets à mettre en place. Ensemble, ils s’entraident pour développer les activités de Contre Vents et Marées et de chaque partenaire présent.

Historique

Un lieu, une histoire.

De 1907 à 1979, le 142 rue des Glaces Nationales est occupé par la boulangerie industrielle « Le Bon Pain ». Sous forme de coopérative, cette société est rapidement connue bien au-delà des frontières d’Auvelais grâce à ses camionnettes qui desservent toute la Wallonie en produits de boulangerie, pâtisserie et crèmerie.  En 1979, elle tombe en faillite. Le « Bon Grain » de Morlanwelz reprend alors l’exploitation de la boulangerie-pâtisserie jusqu’en 1991, où toute production cesse sur le site. Les bâtiments sont alors morcelés et vendus à des particuliers.

En 1997, Jacques Fivet, ancien Doyen du Val de Sambre, acquiert une partie des bâtiments du Bon Pain pour y développer des activités de solidarité en faveur des publics défavorisés. Des aménagements sont nécessaires : les travaux débutent sans subside, avec une main-d’œuvre bénévole. Rapidement, une dizaine d’associations se joignent au projet et créent ensemble l’ASBL Contre Vents et Marées, chargée de la gestion du site. Le but est d’apporter des réponses aux personnes qui rencontrent des besoins en fonction des sensibilités de chaque association partenaire.

Au fil des ans, les partenaires et leurs besoins évoluent. Le lieu nécessite alors des aménagements supplémentaires.

Entre 2000 et 2006, grâce au projet Urban II (financé par le Fonds européen de développement régional – FEDER), le bâtiment le « Garage » est entièrement rénové à travers un chantier école pour les stagiaires en formation.

En 2012, l’opportunité d’acquérir un bâtiment jouxtant le site et faisant partie de l’ancien « « Bon Pain » se présente. Le « Moulin » a permis d’accueillir et de développer les activités des partenaires du site avec ses 500 m² d’espaces rénovés supplémentaires.
A l’approche des 10 ans de l’association, la Commune de Sambreville s’intègre dans le projet. Celle-ci rachète le bâtiment des anciens ateliers, appelé le Bon Grain et le laisse en gestion à Contre Vents et Marées. Ensemble, la commune et l’association bénéficient d’un premier financement européen et wallon via les fonds FEDER (programmation 2007-2013), pour la mise hors d’eau et la rénovation de la structure portante du bâtiment. Pour la programmation 2014-2020, une deuxième enveloppe FEDER permet d’entreprendre l’aménagement intérieur de ce même bâtiment. Les travaux ont repris en 2019 et 1.300m² de bureaux et d’ateliers seront bientôt disponibles pour des entreprises d’économie sociale.

Fonds FEDER

Charte

Les valeurs qui nous lient

Au-delà de la proximité géographique, les différentes associations présentes sur le site ont concrétisé leur partenariat en devenant membres de l’ASBL Contre Vents et Marées et en élaborant conjointement une charte. La cogestion et la participation démocratique guident le fonctionnement de l’ASBL et créent les conditions propices au foisonnement d’idées et à l’émergence de projets ou d’initiatives communes.

La charte de Contre Vents et Marées

  • Finalité de service aux membres ou à la collectivité plutôt que de profit
  • Autonomie de gestion
  • Processus de décision démocratique
  • Primauté des personnes et du travail dans la répartition des revenus
  • Priorité à la formation et à la création d’emplois utiles, valorisants et conformes aux législations en vigueur
  • Politique salariale
  • Inscription dans une démarche de développement durable
  • Pluralisme des opinions politiques, philosophiques et religieuses
  • Entre les partenaires : privilégier la coopération
  • Intégration dans le quartier, la ville et la planète

*Les 4 premiers critères de la charte sont ceux du Livre Blanc du Conseil Wallon de l’économie sociale

Le bon grain

Pour en savoir plus sur notre projet, contactez-nous !

Contre Vents et Marées
Contre Vents et Marées

ASBL Contre Vents et Marées

Rue des Glaces Nationales 142-144
5060 Sambreville
0493418461
info@contreventsetmarees.be
N° d’entreprise 461 684 861

tempus commodo id suscipit justo Aliquam